Jour 2 :

6h08 : premier réveil d’un des animateur qui n’était pas prévu si tôt, mais le corbeau qui tapait à la fenêtre n’avait pas l’air d’être au courant, d’ailleurs le courant n’est pas très bien passé entre les deux. On démarre bien en jeu de mot non ?

6h12 : un civet de corbeau est prévu pour ce soir.

7h20 : Adrien, Thib et Liam se demandant si les anims ont assez dormis et se disent qu’un saute mouton dans une maison avec du parquet répond à la question.  Moi je crois la question elle est vite répondue. Les anim ne dorment jamais assez en camp. Scotch chatterton sur les paupières, ils vont redormir de gré ou de force. MOUHAHAHA (rire démoniaque)

7h28 : les anims se rendorment tant mal que mal.

9h04 : le petit déjeuner commence à s’installer tout en se racontant les péripéties de la nuit. Le lait chauffe sans déborder, on le surveille comme les enfants dans un bus (expression d’animateur).

9h28 : on démarre par être pile en retard dans notre planning prévisionnel qui n’est jamais le définitif.

9h32 : on petit déjeune dehors, face à la montagne. Que c’est beau. Le soleil nous offre ses vitamines D et on se fait la réflexion que «  La nuit est tellement noire ici que la jour il fait beaucoup trop jour »

9h42 : 896 dents se nettoient, en plus j’ai appris qu’on a des enfants de dentiste alors raison de plus pour compter les dents.

9h53 : On démarre le mot du jour. C’est le bilan de la journée des enfants et des anims. Un classique chez nous.

9h58 : On lit le résumé de la journée d’hier. Les enfants comprennent pas la moitié des blagues. Mais ils sont heureux qu’on raconte leur journée.

10h25 : après des chaussures à chaque pied, « tu vois, le groupe se séparent en 2 catégories, ceux qui ont une canne à pêche montée et ceux qui cuisinent. Toi tu cuisine » !!! #le bon, la truite et le truand

11h09 : le groupe pêche part pêcher. Ça tombe bien non ?

Petite partie théorique pour le groupe qui vient de faire au moins 400 m de marche jusqu’au lieu pullulant de poisson.

Le poiiiiint culturrreelll (c’est un jingle musical de notre chronique), on vous laissera vous faire la petite musique dans la tête. Il existe une marque d’appâts de poisson qui s’appelle dudule et le slogan est « avec dudule le poisson pullule ». ça vaut pas grand-chose en point culturel mais c’est véridique. Et puis qui êtes-vous pour juger de ce qu’est la culture ? Est-ce que Koba laD est un artiste ? Est- ce que Zola le chanteur est mieux que Zola l’écrivain ? Un homme se définit-il par sa culture ? Vous avez 2 h. (sujet du bac de Philo 2014 en Guyane) *

12h49 : le groupe pêche revient bredouille en poisson mais riche en souvenirs et sourires. Et quoi de plus beau que le sourire d’une personne pour illuminer le monde ? Vous avez 2h !

11h09 : durant ce temps Galina dit Galinette nous prépare le repas et Oyanna fait un showyoyo, jeu qui consiste à équipe télé voilà défi personnage pièces combat de coq dans le lac à 2 en dansant. Rien compris ? Moi non plus.

11h13 : un vautour passe par là, il se demande si ça vaut le détour. Galinette se pose la même question. Il faut qu’on vous dise qu’avant elle s’appelait Galidrénette. Mais depuis c’est la galinette sans dré.

13h30 : et voilà, on passe bientôt à table toujours en avance par rapport aux horaires de l’Espagne toute proche. Ça me rappelle un séjour en 2014 en Espagne dans lequel à Barcelone après la visite du stade du barça on a mangé à 16h30 le repas du midi. Rappelez-vous en 2014, vous étiez encore beaux et jeunes et nous on avait déjà ces mini bus.

13h32 : on déguste du melon, du riz avec des tomates farcies, des fruits. Repas parfait. Plus que parfait malgré le temps.

13h32 et 06 secondes : Le temps est bon, c’était juste pour la blague.

14h29 : on remarque qu’un animateur n’a pas encore une dent de sagesse, donc rectificatif les 895 dents se nettoient.

15h01 : douzième café de la journée. Il sera directement imputé sur la facture aux familles des champions de saute-mouton.

15h15 : demain il feront du saute lama, vu comme il crache, ça va moins rire. MOUHAHA (rire maléfique, totalement différent du rire démonique car nombre de syllabes différent également).

Vous ne comprenez pas la ref de lama ? Allez voir le résumé d’hier !!! c’est un ordre.

15h19 : les groupes se séparent 2 deux parties, les amis de la pêche (7 nouveaux pécheurs) et les amis du grand jeu policier voleur 2.0 . Un jeu probablement disponible sur Android ou IOS. D’ailleurs la ville de Lourdes, regardant nos exploits est aussi sur IOS. Le fameux Lourdes IOS. Icheres ? non ça va c’est abordable.

Ne pas passer à la phrase suivante sans avoir cette blague !!!

Les méchants gagnent le grand jeu, avec comme nom de team «  la casa de papel » dit aussi la casa de papyrus en Egyptien ou papi russe chez les vieux sibériens.

15h19 : les amis de la pêche vont tâter la truite. Ils sont sages et ne poussent pas le bouchon trop loin.

18h : toujours pas de poissons, ni de poison, c’est déjà ça. Néanmoins on a pu voir pleins de truites dans l’eau nous narguer avec leurs nageoires.

20h30 : ho deux heures toutes piles, ouf non ?

20h32 : on mange : Paté, Dupond-Moretti*, croque monsieur, salade, tarte aux pommes

*Avocat

21 h 20 : après les appels des parents bien plus stressés que leurs enfants, les dents se relavent en vue d’un démarrage de veillée.

21h42 : Lancement d’un loup Garou. C’est un jeu de rôle. Aucun rapport avec le chanteur canadien.

Si ça se trouve un jour sa femme au zoo lui a dit « c’est un loup, garou » et ça change tout. Allez zou !!

22h49 : les enfants tombent dans les bras de Morphée, en espérant qu’ils tombent pas du lit.

Minuit : encore en train de faire le résumé, de préparer la journée de demain on se fait un petit thé. Hé beh té !!!

Franchement vous avez évité toutes ces blagues par ce qu’on se connait pas assez :

  • Les pêcheurs se vont une petite ligne
  • Dieu nous demande de pas pêcher mais Kevin oui, on hésite car l’un a des églises, l’autre peut nous punir de manière plus immédiate.
  • Pas de truites dans la rivière mais que des thons chez les voisins.

On se re-excuse pour les fautes, on remet toutes fautes sur notre fatigue et donc sur les champions du saute-mouton.

Je vous invite à nous suivre sur Instagram ou un Facebook pour plus d’info. N’hésitez pas à réagir, commenter sur FB ou insta, ça nous fait toujours plaisir et au moins on se dit qu’on a pas passé 1h30 à écrire le résumé pour rien.

*certains « fantastiques » aurons peut-être la ref pour la partie culture