6 juillet 2019

On a quelques petits commentaires sur FB le matin c’est chouette, merci :) continuez.

9h : nous prenons notre petit dej’, on est rodé, le café cannelle ne faisant plus autant recette, 50% des animateurs prennent un thé.

9h 30 : les garçons vont chercher les cartes de métro dans la chambre, ils reviendront que 10 minutes plus tard, le temps de faire partager 2/3 sons, de mettre à jour les story de la veille et enfin de faire les flammes sur Snap.

10h02 : on va à la station métro la plus proche à la 103 ème rue (on dort à la 101 ème).

10h06 : elle est fermée, on ira à celle de la 96 ème. Demi tour.

10h12 : Bon tutur a perdu sa carte de métro. Il fonctionnera au ticket journalier aujourd’hui. Ça valait bien le coup de monter chercher les cartes aussi longtemps.

10h15 : il fait toujours aussi chaud dans les couloirs du métro, et aussi froid à l’intérieur des metros, on pourrait s’y habituer depuis le temps, mais c’est physiquement impossible

10h16 : tout le monde rêve d’une douche, heureusement on annonce de la pluie. En attendant, beh on attend pour rentrer dans le lieu mythique de la nuit au musée. On cherche ben stiller.

11h02 : on entre enfin dans le muséum d’histoire naturelle, il y a 3254 pièces, 451 ailes (sans compter celles des oiseaux) 4 étages, 126602 espèces d’animaux différentes et autant de faucilles, squelettes, minéraux et objets de civilisations différentes…  La clim est ultra froide, je me demande si les animaux sont empaillés ou juste cryogénie avec la clim.

11h45 : on recroise la fouine, mais celle du taxidermiste cette fois ci. Il est juste à côté de Frank, le bœuf et pas très loin de la galerie de Nathalie, l’oiseau…

12h25 : les ventres ce creusent, direction la cafétéria du musée, pour certains c’est pizza et pour d’autres c’est plats au poids … Un concept intéressant si on avait eu une balance à disposition avant la sentence de la caissière. Peut-être aurait-il fallu savoir reconnaître de visu ¼ de pound. Les valeurs numéraires locales encore.   Ce n’est pas notre meilleur repas du séjour, mais certainement le plus cher. Manger dans un musée ça a un prix, mais au vu des pensionnaires ça conserve.

13h36 : avant de repartir vers de nouvelles aventures on passe à l’étage de ceux qui ont trépassé il y’a bien longtemps… les communistes… heu non les dinosaures.

14h03 : on monte dans le métro numéro 2 direction Brooklyn en cherchant le Nike factory au terminus du métro ligne 2 rouge (pour ceux qui suivent énormément le voyage avec Google (ou écosia) n’hésitez pas à suivre avec les maps)

15h04 : on arrive enfin au Nike factory, c’est grand et pas mal. Les emplettes démarrent.

16h35 : en voulant attraper un t-shirt comme cadeau pour son frère, la manche de notre tutur National se prend dans un cintre et son portable décide de voir le sol new-yorkais de plus près.

16h36 : Le résultat est sans appel, mort cérébrale !!!

17h08 : on se sépare en 2 groupes, les filles (mortes de fatigue) décident de rentrer se reposer, les garçons eux avides d’emplettes décident d’aller a century 21 avec Kevin. Non on n’achète pas un T2 vue sur Times Square bien isolé au 151 ème étage sans ascenseur mais bien on est bien dans un grand magasin de vêtements parfait à prix vraiment intéressant. Le magasin est immense, 5 étages et ressemble à un mélange de déstock et de galerie lafaillette.

17h15 : Kevin décide de faire un détour avant d’y arriver ( je parle à la 3ème personne c’est pas ouf) pour montrer les éléments marquants du quartier sans prévenir les garçons. On tombe donc nez à vitre avec le One Trade Center, haut de 1776 pieds (l’année de l’indépendance des USA) ce qui fait environ 546 mètres Celsius.

17h23 : quelques photos sont faites et on avance, Mehdi se fige quand il comprend ce qui se trouve juste derrière … le mémorial des tours jumelles, moment fort en émotion, du silence s’échappe de la place et des centaines de questions fusent chez ces garçons qui n’étaient qu’une idée chez leurs parents en 2001. Un moment intense et très intéressant. On y retourne demain avec tout le groupe.

19h02 : les achats dans le century voisin sont finis, les jeunes ont les mains prises par les sacs de bonnes affaires, les animateurs anticapitalistes aussi.

20h : tout le monde est prêt pour le resto du soir, OUFFFFF il est bon et pas cher, un peu calorique mais les USA restent les USA. Arthur qui doit faire passer la frustration de la journée se rabat sur les pancakes copieux

20h06 : bonne nouvelle du jour, un des jeunes est presque en couple. Non nous n’en dirons pas plus !!!

21h16 : on se dirige vers un playground à 3 minutes de l’hôtel, oui on le découvre qu’aujourd’hui, mais vieux motard que jamais non ?

21h18 : on en profite pour y faire notre traditionnel mot du jour.

21h34 : le match de basket démarre, les tee shirt et tong sont ôtés, autant vous dire que ça ne rigole plus.

21h49 : boooooom gros 3 point de Mehdi

21h51 : Thibault répond avec un magnifique air-ball

22h00 : coup de sifflet, terminé, on rentre

22h30 : on fait le résumé, tout le monde est dans la fatigue, à demain pour des aventures de mieux en mieux.