Camp Perpignan 11-15 ans

Clap de fin

DSC_0120 DSC_0119 DSC_0118 DSC_0117 DSC_0114 DSC_0057 DSC_0055 DSC_0053 DSC_0052

Chez Bruno à Vinça nous avons fait ce dernier camp de l’été, plein de bon souvenirs, de moment de complicités, de rire et d’autonomie.

Avec un programme comprenant une visite surréaliste du musée Dali, de la Baignade, un repas au resto, parc aquatique, visite de la réserve de Sigean et soirée festive à Perpignan, comment s’ennuyer.

En espérant revoir tous ces adorables jeunes, ce camping, ces collègues, durant les vacances d’automne, en 2016….ou après.

Kevin

DSC_0133 DSC_0123 DSC_0120 DSC_0119 DSC_0118 DSC_0065 DSC_0064 DSC_0050 DSC_0049 DSC_0048 DSC_0047 DSC_0046 DSC_0044 DSC_0043

 

 

Lundi 17 août

Hier 17h : des parents me demande encore et toujours si on doit prendre le pic-nic

9h15 : J’en ai fait des parties de tétris, mais ce matin nous avons eu un appel de la fédération internationale : World Record, nous avons fait rentrer 23 stères de volume composés de sac dans 2 coffres de 2M3 chacun.

10h15 : après un dernier pipi béarnais nous partons vers l’est.

11h15 : le pic nic, le retour : les informations ne devaient pas être super super, 6 enfants ont à manger, les autres ont juste l’espoir d’en avoir.

12h : espoirs estompés, tout le monde a à manger, le Carrefour aussi grand que neuf. Et inversement !!!

13h30 : on mange… Sur une aire d’autoroute

13h45 : on mange…. Au bord d’un château… l’aire ne pouvait plus accueillir de monde. On l’a donc surnommé l’aire de rien.

15h : on arrive dans 1h10

16h : on arrive dans 1h.

Votre perspicacité vous permet de vous demander quel évènement à bien pu se passer.

Solution 1 : on est passé par la Corée du Nord qui vient de changer d’heure.

Solution 2 : on a remangé

Solution 3 : le fameux bouchon de Narbonne.

Votre perspicacité vous permet de trouver la bonne solution.

17h : montage des tentes, il fait maussade, le montage des tentes n’est pas du tout un montage détente.

19h15 : prépa du repas pour les uns, et douche pour les autres.

21h : repas semi nocturne

22h : petite soirée étoilé

00h00 : dodo

00h01 : mammouth

00h02 : tirex

Oui on parle à partir de minuit que d’animaux disparus.


Mardi 18 août

5h15 : orage, O désespoir

5h20 : vite on ferme les tentes, « et ho la bas, on ferme la bouche aussi »

5h21 : les chaussures, bon, temps pis, elles seront mouillées.

5h30 : c’était la mi-temps de la nuit, on peut redormir.

8h00 : les plus courageux font la vaisselle, les autres sont courageux mais dans leurs rêves eux.

8h45 : tout le camp est réveillé, avec pour certains la tête dans le…. Enfin une sale tête quoi.

9h15 : après la voie lactée d’hier, le petit dej est chocolat lactée ce matin.

10h : j’irai ou tu tu iras. Bref, on part à Port Vendres, une ville proche de Collioure. Mais Vendres quoi ? du rêves ?

11h : on se retrouve dans un sac de nœud, marin mais pas marrant. L’explication la gorge noué de tous ces nœuds est faite pas un ancien marin au musée de la marine.

11h02 : Qui est Marine ?

12h15 : Le pain : OK / La Viande : OK / les chips : OK .On va pouvoir pique-niquer.

12h45 : Le repas ne nourrira pas que nos tailles de Guêpe mais aussi les Guêpes locales.

13h : pour ceux qui ont de l’énergie à re port vendres, vous pouvez ramasser les papiers.

13h15 : Photos des véhicules, on a quand même mis les enfants devant, pour faire comme une photo de groupe..

15h29 : on arrive au musée Dali, en passant par les embouteillages de la frontière.

15h30 : Les 150 touristes qui attendent d’entrer, regrettent de ne pas avoir réservé en nous regardant passer.

15h31 : Soulagement, la guide parle français.

15h35 : Nous marchons sur le tombeau de Dali depuis 5 minutes.

15h40 : Le surréalisme nous fait tous loucher, il pleut dans une voiture, il y a des œufs sur le toit et 4G dans la cours.

17h : Autant vous dire qu’on a bien capté l’univers de Dali !

18h : Au retour, nous passons par les Ventas de la frontière pour nous ravitailler… en bouchons plus qu’en bouteilles…

19h30 : on entre enfin sur l’autoroute, nouveau record : 700m en 1h30

20h : Douches pour certains et préparation du repas pour d’autres

20h01 : on a faim ! Mangeons !

21h30 on ne sait pas trop quand on a mangé donc on va dire que là on a fini.

23h62 : après une soirée en 2 groupes, les uns en jeux de société sur le campement et les autres en approfondissement étoile, des fois filantes et des fois… non c’est un avion.

Donc après tout ça et le lavage des dents remplies de Turon nous dormons en rêvant de ralentissement aérien, de lampadaire volant, d’espagnols parlant doucement et de vieux marin sobre.

Fin de la journée surréaliste, a demain.

Attention mon téléphone est hors d’usage momentanément (j’espère)


Mercredi 19 août

8h30 : le jour s’est levé…… ptit dej composé de pain au lait, de lait, de céréales.

8h29 : lever de tout le monde

8h35 : oui d’accord, je sais, ce n’est pas dans le bon ordre mais on n’était pas super bien réveillé non plus.

9h35 : tout le monde est en maillot, (ou en ketchup ?) et go le parc aquatique. On part à st Cyprien en évitant toutes les blagues faisables.

10h30 : véhicules garés, après s’être perdu dans les rues. Sacré Cyprien. Cycy la famille. On s’est quand même retrouvé, libéré, délivrééééééé.

11h30 : Toute la petite troupe rentre dans le parc aquatique. Non mais à l’eau quoi. Durant ce temps un tiers des animateurs part faire les courses

12h15 : les 33.33% des animateurs reviennent, le pic-nic peut démarrer après avoir gouté à l’anaconda, au congo, au cobra, les toboggans locaux ou loco.

13h : repas terminé, sans faire de vague contrairement à la piscine.

13h12 : on attend le café

13h25 : on change de file, on attend le café.

13h31 : changement de serveuse. On est en troisième position, dans 1 heure ça devrait être bon.

23h34 : heureusement dans la file de l’Aqualand on capte le wifi, on est en deuxième position, toujours pas de café, on commence le résumé.

14h30 : le café vient d’Ethiopie, mais il sera peut être qu’une Utopie.

14h52 : Black Hole, the Wave et Aquakastel. Je me mouille pas mais je pense que nos marins d’eau douce (ou du gave) ont aimé.

30h16 : on se sent tout retourné après un ultime toboggan.

16h35 : le catalan Boggan passe par là, on lui dit qu’il est tôt.

17h45 : fin de la trempette, comme dirait magicarpe (oui on se tente la référence) #pokemon

18h00 : le GPS innove et nous change la route du retour. Il devait avoir peur qu’on n’ait pas de bouchon. On a donc compté 1255 arbres entre St Cyprien et Perpignan, 44 rond-points, 78223 lignes blanches, 50 rappels, mais on n’a pas décroché, et un chinois.

19h30 : après ce long périple, nous arrivons au camping qui se prépare pour la soirée de l’été, nous nous parons de nous plus beaux habits avant de partir manger au village suivant au resto réservé pour 20h30.

20h50 : heu le quart d’heure catalan existe ? oui, bon alors on est en avance de 10 minutes. 15 minutes béarnaises + 15 minutes catalanes.

20h50 bis : on vous a pas dit mais le village du resto est Ille sur tet. Se prononce iye sur tete.

21 h : sur un coup de tet on prend des pizzas et après un massage cardiaque pour le pizzaiolo nous pouvons enfin parler du nouveau coach de l’OM, de la serveuse, de la suite de la soirée et de la douce folie de nos 2 inséparables désormais appelés « Tic et Tac »

21h30 : Raffaélo notre pizzaïolo sort les premières pizzas qui feront de nos jeunes les plus heureux du monde.

21h31 : Un anglais passe et crie « Rafa Hello »

22h31 : le repas fut englouti et le départ vers notre camping se fit sans encombre.

23h00 : la soirée bat son plein au camping, DJ jean mimi, entre 2 incantations de la pluie, non un karaoké pardon, nous passe les classique du camping.

23h01 chenille

23h02 : papillon

23h03 : sardines

23h04 : escargot

23h05 : cette soirée est bien animale. Patric Sébastien viens de prendre 5€ de droit d’auteur en plus, Gilbert Montagné aussi, mais il en verra pas la couleur.

0h00 : fin du bal. Tout le monde part au lit après le fameux « ma préférence à moi » massacré au micro. Ce fut donc une chouette journée.


Jeudi 20 août

Pas de résumé aujourd’hui pour cause de sommeil.

Cependant tout va toujours bien, la journée fut chaude et belle.

Demain, retour prévu entre 17h30 et 18h30 suivant les bouchons