Millau 1 : En pleine perte de vitesse

7h45 : Arrivée des premiers animateurs (oui Oyanna est de garderie aujourd’hui)

8h45 : on commence à charger les 3 minibus, les sacs c’est faits, les duvets aussi, la glacière ?? Il y a plus de place… pas de panique il manque encore un véhicule

9h03 : Kevin a la recherche d’un taxi, trouve un parent complaisant pour le déposer a « Rent a car »  Milka, Chevignon (il faut toujours citer 3 marques pour éviter de faire du placement de produit, mais ne retenez que la première pour comprendre la phrase) 

9h44 : Kevin reviens de la location du 4eme véhicule, on le charge et on est prêts à partir

9h52 : on fait de l’essence sur Pau au cas où on tomberait en panne

10h11 : on passe enfin le premier péage de Pau !!!!! À l’aventure !!!!!!!!!!!

10h32 : on est déjà à 5 écoutes de « wejdenne » et « djomb », la semaine s’annonce riche en culture musicale…

10h35 : ahhh merci Sasha qui nous met du Georgio Ft Isha suivi de ntm Ft Sofiane… c’est déjà mieux !! (Au passage merci Carl d’apprendre des fois des bonnes choses à ta fille)

11h02 : il fait  chaud

13h20 : Baptiste trouve que la magnifique Ariane 5 de la citée de l’espace ressemble vachement a un super gros suppositoire, les autres acquiescent

13h32 : il fait toujours chaud, on s’arrête acheter du pain pour le pique-nique, les enfants en profitent pour acheter divers douceurs et  sucreries…

13h34 : il fait encore très chaud, 37°C au thermomètre, et 72 ressentit, autant vous dire que les minables canettes de soda achetées 2 minutes auparavant  furent rapidement englouties

13h42 : on trouve un magnifique lac bucolique à l’eau turquoise pour manger, en plus il y a assez de banc et d’ombre, le rêve…

14h12 : on repart sur les routes du Tarn, et me dites pas que ça sent pas bon la lavande. En tout cas je ne sais pas s’il y a de l’argent mais y’a du blé ici. Ça moissonne sec. 

14h38 : on s’arrête sur une aire d’autoroute boire un petit café bien mérité, il est bon, probablement issu du commerce équitable

14h40 : grâce au franc parler et a l’humour de Kevin, le caissier nous offrent une compil des 100 meilleurs chansons françaises, parfait pour faire continuer la route dans la bonne humeur !! Heureusement vaillant le bleu et gris la tempête, nos fidèles minibus prennent encore les cd…

15h43 : on s’arrête une dernière fois faire les courses du repas du soir et du petit dej’ au village de St affrique (non il y a pas de fautes).  On a hésité à acheter des lions, des cornes de gazelle,  un album de Gorillaz, mais malheureusement on a trouvé que des savanes.

16h23 : On arrive au gite de st eulalie de cernon, les villageois, préalablement informés de notre visite, nous font une haie d’honneur, on se croirait a un mariage… du jamais vu… on se demande quand même qui va ramasser tous ces pétales de rose

18h12 : après une sieste, un nouveau café et une installation simple et efficace, 3 animateurs partent avec le groupe faire un grand jeu dans le village, tandis que le dernier cuisine un aligot mémorable en honneur au terroir local

19h33 : l’aligot fini sa cuisson en compagnie d’un magret pendant que les enfants profitent du spa à disposition sur le roof top du gite

20h24 : on mange, c’est super bon !!!

20h49 : on finit avec une gâteau russe maison et hop les dents partent au lavage

21h26 : on va au Loup Garou sur un parc proche. Les villageois gagnent. Youhou

22h36 : au lit la compagnie… après un mot du jour qui n’est que le bilan de cette belle première journée

QUOOOOOIIIIIIII une journée si parfaite, vous y avez cru ????

13h42 : on trouve un lac conseillé par des locaux, 2 pêcheurs râleurs, un manque d’ombre, le lac pas beau… la vie rêvé pour personne.

13h44 : ET C’EST LA PANNE, non pas d’essence….. Mais le câble d’embrayage qui lâche…. Tiens tiens comme a un certain camp à Perpignan… et c’est le trafic gris… Coïncidence ?? On ne sait pas mais vivement le renouveau du parc automobile de la Maison de l’Enfance  !!!

14h12 : les enfants mangent leurs pique-niques, les anims, bien rôdés aux pannes se répartissent, Kevin à la MAIF, Chris en communication avec Billère, Oyanna et Jerem avec des loueurs. 

14h38 : Victoire de Jeremy qui nous trouve un mini bus de location à Balma. Un Mercedes, pas cher avec  4 roues, des essuies glaces, 3 rétro… Un véhicule quoi. 

14h40 : rien mais il fait quand même 38 °C, on sèche. 

15h43 : bon on a enfin le véhicule. Les enfants ont survécus. Les pêcheurs aussi. Les poissons aussi. En 3 heures zéro poisson, ils sont trop pourris ces pêcheurs. Y’a même une carpe qui vient leur faire des bulles sous le nez, c’est une carpe de super héros, la magicarpe. 

16h06 : les 3 camions repartent vers notre ville de prédilection. Kevin attend le dépanneur qui avait un peu zappé Gris la tempête. 

16h25 : Kevin reprend la route là où il l’avait posé. Et tente en gardant ses distances (Covid 19 oblige) de rattraper Juste le blanc, vaillant le Bleu, et d’Artagnan le Mercedes d’Intermarché les mousquetaires.  

18h20 : On fait des courses à l’Intermarché d’une ville que l’on ne connait pas. C’est un Intermarché 3 fleurets sur notre classement des Intermarché. 

20h06 : on arrive au gite. Pas de collier de fleurs en arrivant, mais le château est beau comme un château. C’est génialissime, de quoi nous faire oublier la chaleur et l’embrayage. 

21h30: Melon, pate, saucisse/merguez, gâteaux local. Un repas aussi présent qu’attendu. 

22h28 : On part faire un loup garou, on aurait pu dire au lit mais vu la journée chaude et pas marante, c’est un moindre mal que ce petit jeu en exterrieur. 

23h30 : Au lit, demain on verra si mi-haut est là.

Millau, mi-haut ou les 2


7h30 Chris se réveille….. Surement un réveil mal programmé. Bon en fait il a bien envoyé un message aux collègues mais y’a aucun message qui passe, pas de réseau en Aveyron.  Parents, merci de privilégier les mails. 

7h32 : certains garçons se réveillent aussi, beaucoup trop tôt. 

8h00 : Rebelote… pour ma défense je savais plus à quelle heure il fallait se lever, du coup j’ai vu large…

9h00 : Yess c’est la bonne heure cette fois ci, le camp se réveille à son rythme, certain sont à la douche, d’autres préparent le petit dej, les autres ont a peine réussi à ouvrir un œil. Le bon j’espère. 

9h15 PREMIER CAFE DU CAMP fait par Jeremy qui été le premier levé ( il est à 2 points avec le trouvage de minibus d’hier) (merci de lire le résumé d’hier), oui on est que mardi mais quand même. Premier cafééééé. Pas assez serré mais il existe beaucoup plus qu’hier. 

9h18 ohh non qui a fini les cookies crisp… pas de panique il reste des chocapics et des miels pops

(Pour le coup j’ai cité 3 marques mais les 3 ont un sens dans cette phrase)

9h24 super bon ce Nutella sans huile de palme, bon c’est pas du Nutella mais si on vous dit super bon ce Gavottes, pas sûr que vous comprenez. 

9h41 Oyanna et Chris partent en expédition pour trouver le lieux de l’activité de ce matin, autrement dit un cachecache / foot/ discutions entres filles… ça se passera à 10 minutes à pied du gite sur une aire de piquenique un peu perdue ou règne l ’harmonie de la nature et le savoir-faire de l’homme… en vrai c’est vraiment chouette, tout est à l’ombre à part le stade de foot, il y a 2 rivières a deux altitudes  différentes ( une naturelle, l’autre passe sur un pont ), difficile à expliquer mais c’est stylé comme disent les jeunes. 

9h42 : en vrai il y a un peu d’ombre sur le terrain de foot mais juste dessous les poteaux, pas ouf pour un pic-nic. 

10h12 on part en activité

10h22 on arrive sur les lieux !! Je vous avais bien dit que c’était à 10minutes. 

Et pour la première fois, vous vous dites que vous allez quand même regarder les heures à gauche, même si en vrai elles sont fausses et pas utile pour l’histoire. 

10h34 premier but de l’équipe Marwan tandis que le cache-cache se met en route

10h34 bis : durant ce temps là… Kevin est en réunion avec un inspecteur de la Jeunesse et sport qui vérifie qu’on est un bon centre de loisir. 

11h58 : on est géniaux… dit l’inspecteur. En gros !!! Il nous jette des pétales de rose récupéré hier sur la route en arrivant à l’entrée du village. 

11h48 après une 5ème partie de cache-cache, une dizaine de ragots et 3 repêches du ballon dans  la rivière de gauche et 1 dans celle de droite,  on rentre au gite.

12h04 on se met tous en maillot, prenez une serviette, une gourde et des chaussures fermées pour le canoë kayak de cet aprèm

12h13 tout le monde est prêt, on charge les minibus et let’s go to faire des courses pour manger

12h34 30 tranches de jambon, 10 de poulet, du fromage, des chips et des pitch, on reprend la route. Ce Aldi est classé 2  a sur notre classement des aldi de France. 

13h10 on s’arrête sur une aire de rocade (comme une aire d’autoroute mais sur une rocade) panorama qui surplombe Millau, son viaduc et ces environs. On voit même un aigle royal, impérial. En tout cas il nous botte. 

13h21 sandwich faits, chips distribuées, tout le monde mange a sa faim, même les fourmis et les aigles. 

13h45 on reprend la route, on croise un transporteur de bois qui roule vite et qui nous frôle, un des enfants se demande s’il a dû beaucoup bucher pour obtenir ce travail.

14h30 enfin arriver au rafting, incroyable notre moniteur n’est d’autre que Vianney… oui oui vous avez bien lu, Vianney, bon pas le chanteur, mais Vianney quand même

14h54 tout le monde est équipé, allo les canoë, et c’est partit pour 7 km de rapides, virages (ou tournant pour les plus âgés ) à gauches, à droite..  Bref 7 km de rivière.

15h 05 : en hommage à Alain Chabat, et burger Quizz, on joue à Aviron, Aveyron ou les 2

16h24 AHHHHHHHHHHH, Camille crie, puis saute à l’eau à cause d’un taon qui nous avait l’air assez amical pourtant. 

16h29 : Mais il fait très chaud, mais vraiment. Style 38°C c’est la clavicule. Heureusement ils ont mis de l’eau dans la rivière pour nous rafraichir.  

17h12 après un rapide rapide (oui il y en a des plus lents) Une branche accroche la belle coiffure d’Oyanna ne faisant pas tomber ces lunettes à l’eau (on dit ça pour rassurer ça maman chérie <3).

17h24 Oyanna enlève toute l’eau de la rivière pour trouver ces lunettes. 

19h02 on sort de l’eau, on est à Rivière sur Tarn. NON mais ça va le nom, pas trop compliqué à comprendre. Non mais ho, c’est comme si Gourette changée pour Montagne sur Pyrénées et Hendaye en «  Plage sur Mer ». 

19h12 : on revoit le viaduc , il est vraiment grand, beau, blanc… il est haut, pas juste mi –haut. Dans notre optique d’écocitoyenneté, on recycle même les blagues.

19h37 on s’arrête acheter la viande pour les tacos de ce soir, au menu tacos du coup ! Le Auchan est classé 7 rouges gorges sur notre classement des Auchan de centre de la France. Oui on est pas au sud, enfin si mais nous on a le meilleur sud, mais c’est à l’est mais pas trop !!!

20h30 Jeremy voulant se venger d’une raillerie de Kevin lui lance une peau de melon, manqué !! pas de peau…

20h48 A TABLE !!! Chacun compose sa faritas comme bon lui semble. Tomates, oignons et poivrons grillées, röstis (galette de pomme de terre) poulet mariné à la crème fraiche, fromage râpé, ketchup et même un reste de tome… le grand luxe

21h49 : On fait le mot du jour, les enfants ont passé une belle journée de ouf de ouf. Oyanna prend même des compliments de Louise. Elle tape un check…. Loupé elle prend une brise, comme un vent mais en moins fort. Oui c’est sa journée, mais on va la garder quand même !!!

22h31 un groupe est  avec les étoiles, un télescope et Kevin, les autres sont sous la douche et chill dans les chambres pendant que Chris distrait par une vidéo instagram extra drôle, crache un peu de café sur l’ordinateur de Kevin.

22h62 : Oyanna a bien progressé aujourd’hui, elle a pris l’autoroute, appris l’expression  «  à vol d’oiseau », gouté du melon espagnol, le magasin Aldi mais n’arrivera pas à dormir, elle pense trop à ces lunettes et à la réaction de sa maman.

23h32 : au lit la compagnie, dans cette maison des templiers, la trouve s’endort sans se faire prier. Le temps plié. 

Oigoooon… c’est bientôt fini

8h35 Les premiers réveils sonnent

8h38 ouch, le petit doigt de pied droit de Chris rate son virage et vient s’encastrer dans le pied du bureau, résultat 10 minutes de grasse mat en plus… (serrait ce un accident entre pieds ? ça nous fait une belle jambe)

9h12 krrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrruuuuu « c’est le bruit du café qui se fait ». On fait bien le bruit du café je trouve.

9h13 gling gling « celui des bols qui s’entre choquent » On fait bien le bruit des bols je trouve.

9h15 chkrounch chkrounch « celui des céréales” On fait bien le bruit des céréales je trouve.

9h17 miaou miaou « c’est un chat «, bon bref un déjeune comme tous les matins, il y en a pour tous les gouts, on se remplie le ventre histoire de tenir jusqu’à 13h (oui on mange très rarement à midi, on est en vacances on vous rappelles !!)

10h25 Oyanna casse ces nouvelles lunettes de soleil achetées la veille. On rassure sa maman, c’est à cause d’un ours blanc qui lui courrait après et c’était la seule manière de survivre. Nolwen, tu préfères ta fille ou des lunettes. 

10h36 on se réuni tous sur la place du village pour lire le résumé de la veille, il y a une fontaine, une église nommée « église place fontaine » on commence à se demander si c’est la même personne qui nomme les places et celui des villages comme sur rivière sur Tarn

12h01 on se demande s’il y a des navets ronds en Aveyron. 

12h08 également si aller aller les bleus et blanc de l’Aveyron bayonnais

12h24 Millau nous revoilà, on visite très vite fait jusqu’à trouver une rue commerçante piétonne, on part en quartier libre !!! Certains achètent des souvenirs/cadeaux d’autres des cookies géants a la boulangerie du coin (INTERDICTION DE LES MANGER AVANT LE REPAS !!). On achète des pâtisseries « oreillettes » afin d’avoir les mains libres. 

12h45 fin du quartier libre, on a perdu personne, on peut enfin aller manger

13h02 PIQUE NIQUE, au menu c’est pain du boulanger, charcuterie, fromage, « malheureusement » pas de chips aujourd’hui mais farçou en entrée (entrée typique de l’Aveyron composée de hachis salé et poivré fait avec du lard et de la chair à saucisse, du vert de blette, du persil, des œufs et du froment), on se demande si on en trouve à trappe… ceux qui ont la blague, vous gagnez 2 points (a réclamer à l’accueil du Secteur Jeunes)

13h08 : la boulangère part à la retraite demain, c’est donc la dernière fois qu’on la voit donc demain c’est pleurs, cadeaux et apéro à la boulangerie de la cavalerie. C’est le nom du village voisin qui est pensé par François le créateur des noms de village.

14h12 café, un petit expresso bien sympa. 

14h30 OUVERTURE DE LA BAIGNADE SURVEILLEE TOUS A L EAUUUUUUU

14h31 aie ouille aille ouch, pas très pratique les galets brulant sous les pieds, heureusement l’eau est encore mouillée aujourd’hui, on avait peur qu’elle sèche avec cette chaleur

14h35 c’est le paradis !!!! d’un côté le viaduc de l’autre une base de parapente qui ne cesse pas de jeter des gens de la montagne, et au milieu, nous, les fesses dans l’eau et l’inverse !!!

14h45 : 2 enfants font des concours de ricochets. Pierre gagne mais il ne ramasse pas Mouss.

15h43 : On cherche des cailloux, y’en a. y’a même des cailloux en forme de doigt. Ha non c’est un vrai doigt, celui de Chris qui réchauffe sa blague pleine de fois.

16h23 : plouf, un enfant est à l’eau. Normal. 

16h28 : Selon les filles, le maitre-nageur est beau gosse. 

16h29 : Selon les gars, l’eau est bien mieux que le maitre-nageur. Jaloux, nous jamais !!!

16h34 : tiens un dernier Potain, celui-là on ne l’avait. N’est-ce pas Léa ? 

17h02 : il fait chaud, et le seul remède à cela c’est une grosse glace. Vraiment pas de chance. La glace noix de coco est de loin la meilleure

17h34 : on repart vers la Maison enfin le château. Oui la classe !!! mais avant courses dans un carrefour market noté 4 feux rouges dans notre classement des carrefours de France. On fait les courses au pas de course. Nulle comme blague mais elle existe. 

18h03 : Pauline reçoit un sms de son papa. Normal ? non car c’est son premier téléphone. C’est le dernier papa de France sans téléphone. 

19h05 : on arrive au Gite, douche, changement d’habits et préparation de pizza pour les animateurs qui doivent sortir 16 pizzas en 1h. y’a pleins d’aliments, on est rodé, on va monter un camion pizza bientôt. J’ai déjà le camion. Gris la tempête, qui sert qu’à ça maintenant. 

20h09 : base crème fraiche, avec merguez tomate mozza. OK

20h345 : Base Tomate, Lardon, Oignon, champignon OK

20h36, il n’y a plus d’oignons, HO NIOOONNN

20h 54 : les enfants sont à table. Chouette. On mange tôt pour une fois. 

22h FERMEZ LES ECOUTILLES, des fourmis volantes nous attaquent. D’ailleurs y’en avait 345 dans la chambre des filles au retour de la baignade. 

22H34 : le mot du jour est fait, les enfants sont en astronomie, les autres dans les chambres et les derniers se font un petit film bien cool dans le canap’

23h34 : au lit la compagnie, demain il fera jour. Et chaud. 

Millau, jour 4 Si j’osé Bové !!!

Millau jour 4 : de l’aligot à l’aligator. Ali baba. 

Minuit : JOYEUXXXX ANNIIIVVVERRRSSSAAAIIIRRREEE SOLENE On se pose la question sur son orthographe s’il y a 2 « n », mais c’est sûr il n’y a pas de haine. 

8h12 : Jeremy, en quête d’un 3 ème point se lève avant les collègues pour faire le café. Il progresse sur la qualité du cawa !!!

8h42 : toujours personne ici, Jerem’ fait re-cuire les chocapics industriels, il est temps que les jeunes se lèvent, il s’ennuie tellement qu’il va finir par conduire un mini bus, en espérant une panne pour pouvoir rechercher une location.

9h01 : Le maatin est làààààà, le matin est lààà, le soleil briiile, le p’tit dèj arrive, le matin est lààààà. Un peu de musique pour se mettre dans l’ambiance. On lance Vivaldi (il ne se fait pas mal).

9h01 : A ne pas confondre avec Vive Aldi !!!

9h02 : c’est bon, les premiers déjeunent. Il fait méga beau. C’est une belle journée pour faire de l’aligot.

9h05 : les autres animateurs se lèvent, et mangent autant que souhaité.

9h12 : non Chris est encore avec Morphée.

13h22 : Chris se lève enfin. Il fait un brunch et repart à la sieste. Bon en vrai il est 9h28 et il a préféré prendre des largesses temporelles pour éviter un accident de pied.

9h42 : tous les jeunes sont là. NON MAIS COMMENT C’EST BEAU. Les vielles pierres, la jolie voisine, le jus d’orange, le café, le ciel bleu, les sourires…

10h02 : Kevin part acheter un couteau chez le forgeron, Akim !!! Mais finalement, vu le prix, il part à la boutique jouxtant le gite. C’est local mais moins cher.

10h16 : tout le monde commence à descendre de leur chambre pour aller au Reptilarium : certains s’impatientent pendant que d’autres se préparent à affronter leurs peurs les plus enfouies

10h31 : départ du gîte.

10h32 : un enfant s’exclame : « on ne prend pas les minibus ?! SI j’y vais pas à pied, c’est mort ! »

10h32 et 45s : on est arrivé ! Oui, c’était moins loin qu’ils ne pensaient

10h34 : Lilas reconnaît l’animal qui trône au-dessus de l’entrée : « C’est un Drago de Commando ! » On a vérifié auprès du soigneur du parc, de Hagrid et de Crocodile Dundee et finalement il s’agissait juste d’un alligator… Mais bel effort quand même

10h36 : enfin on entre ! Masqué jusqu’au cou. Aucune chance que si on voit un croco on l’accoste.

10h42 : on tombe nez à vitre avec d’énormes boas. C’est génial, ils sont tout de même plus longs que les mini bus mais eux ont la direction qui marche. Rockie, le soigneur rentre dans l’enclot et bas le Boa. 1 point de plus pour ceux qui ont la blagounette.

11h11 : les masques c’est long, Zorro à du mérite.

11h12 : HOOO des crocos, rares et vieux. On monte la température, ils se les caillent. On regarde les dents du croco, ils peuvent en perdre 50 par an, pas de problèmes, ils en fabriquent des nouvelles. Mieux vaut pas qu’ils aient une dent contre nous !!!

11h14 : Le premier clou du pestacle : Un caméléon, nommé Jarod prend son repas à une vitesse impressionnante. Le grillon, se fait engloutir à une vitesse folle. Savez-vous que la vitesse de la langue de Jarod est plus rapide qu’une tortue au galop ?

11h19 : Le clou du spectacle, les saints clous du spectacle tellement c’est fou. On nous amène un serpent vivant. 62 cm environ. Avec une tête toute beurk qui bouge et qui me regarde avec ce regard d’un serpentard en plein match de quidditch. Les enfants, tout bien rangés font un plancher avec leurs mains pour faire courir le serpent sous l’étroite surveillance de Joshua, notre guide.

11h36 : tous les enfants ont touché le serpent, c’est génial.

11h42 : on passe aux tortues, chèvres et autres poules. Bon on connait.

Midi six : on pense à Catherine (on l’avait pas faite encore)

12h39 : on fait un résumé à Oyanna, Mané et Gabin et on leur explique que l’anaconda est immense. « L’anaconda c’est quoi comme oiseau ? » Aller demain on apprend un nouveau mot «  écoper ». Rien à voir avec une interaction des mecs de l’UMP «  et Copé !!!».

12h42 : on revient au gite pour un pipi, les sacs à dos et hop. Et là c’est le drame. Kevin à débranché la wifi sans faire exprès. C’est la fin du monde, les enfants convulsent, Oyanna grimpe sur l’armoire, Zaphir creuse le carrelage, Logan se tape la tête contre les murs, Jiovanna hurle, Gabin rigole, Camille mort Adèle (du jambon ? ) et Baptiste ouvre un livre. Le drame quoi.

12h43 : aller hop on va à Millau, plage !!!

12h48 : on s’arrête chercher du pain, mais on oublie le ticket de caisse. Nicole 14€*

13h02 : on mange, dans un petit coin repéré hier. C’est génial. Il y a des restes de pizza, des fruits, du pain, du fromage et surtout du farçou !!!

14h32 : les anim finissent le café, les enfants remettre l’eau dans le Tarn.

14h43 : 3…………..2…………….1……………… La nage est ouverte.

14h52 : Sasha approche son record de ricoché

14h54 : Dieu nous envoie un cygne ? non c’est un canard ?

14h54 bis : un gars à une coupe mulet et une moustache. Il est bloqué en 1982.

14h55 : un ballon frôle un couple. Marwan, tu redouble ton année de foot.

15h15 : plein d’énergie, Pablo utilise ses dernières forces pour se retourner sur sa serviette… Dure journée.

15h32 : on offre une glace à Solène. C’est son anniv quand même !!! Vanille !!!

15h38 : l’eau est un peu froide. Mais il fait chaud. Rassurez-vous il ne fait pas aussi chaud qu’à Pau.

16h12 : on rentre au gite, on ne goûte pas, on arrête ces choses-là.

16h16 : sinon on pourra pas faire le cache cache.

16h32 : on tourne à gauche et on voit le Mc do que José Bové à démonté en 1999

16h33 : Le gars du mulet n’aura cette info que dans 17 ans.

17h12 : on est arrivé, c’est jour de marché. Mais avant y’a douche.

18h12 : Lancement du cache-cache. Y’a plein de planques, c’est parfait.

18h50 : Un couple est né, il parait même qu’il y a eu un bisou … chut…

19h : début du quartier libre dans le village.

19h12 : on assiste au concert de musique. Pas de chanteurs, 5 musiciens. Mais c’est comme un jeu. Le guitariste joue faux, il faut donc reconnaitre la musique. Mince c’est pas une reprise de Nadau ça ?

19h23 : Ho on dirait Johnny Halliday à l’accordéon

19h25 : ACDC au piano ?

19h51 : Patrick Sébastien à la harpe

20h pile poil : on ne prépare pas le repas, et non on achète au marché les aliments. Farçou minute (évidemment), de la paëlla, de l’Aligot (une purée au fromage), de la truffade. Tout est local artisanal et cher. Chouette. Le meilleur repas du camp.

20h12 : on mange, Il est souvent 12 dans nos heures. Mais avez-vous vus qu’on mange à une heure normale. On essaie de remettre vos enfants dans un rythme normal pour qu’ils regardent Thalassa à l’heure demain.

22h12 : Le Farçou Artisanal de Lila est enfin prêt : pas de chance elle tombe avant d’y arriver… 2 fois. Vivement qu’il arrive ce farçou.

22h13 : les fruits se font avaler

22h32 : certains vont au lit, d’autres s’occupent de la place, Jean de la fontaine.

22h42 : le concert continue. On a «  il descend de la montagne à cheval à l’accordéon », Aline de Christophe à la guitare Elec et pour finir ce n’est qu’un au revoir revisité. Bref quelle émotion.

22h43 : Le gars du mulet est content d’écouter les nouveautés.

22h43 : on vous a déjà parlé de François, le type qui choisi les noms des villages, je suis sur que c’est lui qui a trouvé le nom du groupe  » les musiciens »

23h 06 : Jean sort enfin de sa cachette, Il a gagné de loin.

23h22 : le film est fini, les papotages se terminent, les balades du marché nocturne sont finis, on finit par réfléchir à aller au lit.

Minuit : ça dort, enfin presque !!!

*Nicole est la meilleure comptable de la Maison de l’Enfance.

Millau 2020