Mercreski, c’est dit !

7h58 et 58 minutes : Il est moins tôt que 7h57 mais plus que 7h59.

8h01 : Troisième réveil Gouréttien ! Bizarrement, c’est de plus en plus facile !

8h13 : Les couches doulent !

8h30 : Le petit déj’ est servi et presque aucun retard n’est à déplorer… Presque !

8h32 : Si vous n’avez pas celle de 8h13, un peu d’aide : c’est une contrepèterie !

8h58 : Le chocolat chaud, le thé, le café, le jus d’orange, le pain, le beurre et la confiture sont engloutis

9h29 : les seniors de l’ALB viennent d’arriver. Nous accueillons donc parmi nous : Joe, Jean-Pierre et Geneviève pour la journée

9h31 : dans un calme absolu (avoisinant les 90 décibels), Kevin et Kévin font les groupes de niveau pour l’après-midi de ski qui débute.

9h32 : enfin la journée ski débute, oui, sauf pour 9 d’entre eux qui manquent de motivation pour aller affronter une terrible tempête constituée d’une légère brise de 5km/h et d’une fine couche d’H2O.

Mais avant de skier : nous allons vers le haut de la station en chaussure pour aller à l’usine.

9h64 : je crois que la montre supporte mal le froid.

10h36 : Il pleut et les chaussures imperméables sont appréciées.

10h37 : à l’usine je disais, oui on part voir une production de neige de culture.

10h46 : Demain dès l’aube je partirai…

10h49 : Toi qui m’aimais tant, je te trouvais le plus beau de saint jean…

10h50 : La vénus de Milo

10h51 : la petite fille au ballon (Banksy)

10h52 : et au milieu coule une rivière

10h53 : les fourberies de Scapin

10h54 : Voilà, niveau culture on est bon, mais on va parler neige maintenant.

Gourette dispose donc de plusieurs canons  à neige qui se déclenchent automatiquement dès que la température est inferieure a -2°c, ces derniers puisent l’eau issue des fontes de neige, c’est un peu comme le cycle de la vie du roi lion (désolé pour ceux qui ont la musique en tête suite à cette réf. )

La majeure différence entre la neige naturelle et artificielle est qu’une des deux se forme en joli flocons virevoltant dans les airs ( 6 branches en moyenne ) et que l’autre est simplement des mini boules de glaçons, je vous dit pas quel caractéristique correspond à quelle neige, mais vive la nature.

On nous apprend aussi le travail intensif des pisteurs et des dameurs qui est tout aussi captivant.

12h01 : il fait faim

12h25 : à table, au menu macédoine surimi / gratin de courgette viande ( bœuf ou veau, on sait plus trop mais c’était bon) et clémentine acidulée en dessert.

12h58 : hop on derabasse son assiette et en tenue !!

12h59 : derabasser est un mot souvent employer en camp, il faut suivre, c’est comme achatez vous ou encore le fameux «  A BACHE !! »

13h14 : il est ou mon gant, et mon bonnet je l’avais posé là j’en suis sur….. Bref la routine

13h23 : ahh c’est bon c’était dans mon manteau…. La routine

13h42 : les groupes sont faits, les forfaits distribués tout comme les barres céréales et les talkies walkies pour les animateurs, on est prêts a skier, tout le monde est au top

13h43 : Tout le monde ? Non, un petit groupe de gaulois décident de rester au gîte et se lancent dans un jeu d’orientation à base de carte, boussole et altimètre, Mané est un peu perdue mais s’en sort quand même.

14h01 : le jeu démarre ! Joe se lance dans ses explications, déroule des cartes du secteur, sort des boussoles et les distribue, explique d’une voix de maître le fonctionnement d’un altimètre. Bref, le top du top !

14h08 : 4 enfants de l’auditoire pique déjà du nez…

Pendant ce temps-là : arrivé en haut de Bezou, un enfant «  ohh c’est trop beau on dirait une photo Google…. »

Pendant ce temps-là et 5 secondes : soupir des anims

14h15 : les groupes se séparent, Carl continu le séminaire de ride intensif, les autres sont plus « chill » mais s’éclatent tout autant

14h16 : Retour du côté du chalet : les 9 s’investissent et avec l’aide de Jérémy, Jean-Pierre et Geneviève, commencent à comprendre l’utilité de tous les outils présentés précédemment. Sauf, pour ceux qui ont suivi, les 4 des 9 qui ont enroulé les cartes de Joe pour faire des porte-voix.

14h20 : perte du petit Vianney, les anims s’organisent et se positionnent en bas des œufs et en haut, la chanson de son homonyme «  mais t’es où, pas là, mais t’es où … »  a tout à coup pris tout son sens.

14h28 : premier vrai freinage contrôlé de Rayan !!! On est sur la bonne voie.

14h35 : on retrouve Vianney, il avait mal compris la consigne de « on s’attend ». En même temps ces phrases longues sont toujours piégeuses et à double sens.

14h41 : et chute de Camille qui fauche 3 enfants, un joli Strike certains diraient, on décide donc de la renommer Camillekaz

14h53 : Lucas ; héééé regarde Chriss je sais faire des dérapages… et vlan chute du jeune Français qui était pourtant très bien parti. Et oui, on croyait toutes et tous à sa capacité de dérapage, nous étions suspendus à ses skis mais malheureusement la neige, sans doute un peu lourde, aura eu raison de sa prouesse !

14h59 : Encore une fois, retour au chalet, où les 5 qui ont suivi réveillent ceux qui dormaient et se préparent pour partir à l’aventure ! Pour cela, ils doivent se repérer sur la carte du domaine skiable et arriver au point de rdv.

15h01 : C’est alors que François se découvre une âme d’explorateur et mène le petit groupe de 13 apprentis Indiana Jones vers leur destiné.

15h07 : Après un voyage palpitant d’une durée de 6 min, l’objectif est quasiment atteint l’entrée de l’étape pour le Col de l’Aubisque.

15h10 : Une fois sur place, l’excitation est à son paroxysme : nous sommes enfin… devant le parking du parcours sportif : fin de l’aventure.

15h11 : une immense bataille de boule de neige se déclenche dans une joie collective et après celle-ci la troupe de joyeux lurons se met en marche pour le retour au chalet.

15h12 : Il est un chouilla plus tard que 15h11.

15h22 : Camille 10 points on se croirai à l’eurovision.

15h47 : Les enfants sont ravis, les animateurs aussi ! La journée aura permis à tout le monde de s’amuser et de progresser ! Vivement demain pour valider tout ça !

16h : Takie-Takie rumba. Normalement vous aller finir le résumé et aller à la douche avant d’aller au boulot. Mais au lieu de mettre « Hakuna Matata » pour mettre cette musique là.

15h63 : Les dernières descentes arrivent tranquillement. Les Takis permettent à tous les groupes une synchronisation incroyable ! Les 26 sportifs seront bien tous là à 17h pétantes pour le gouter/p’tit déjeuner !

16h36 : petite embrouille auditive au talkie-walkie entre les animateurs qui ne savent pas à quel Ke(é)vin s’adresser

17h02 : Le chocolat chaud réchauffe les cœurs et nous débriefons ensemble de cette chouette journée.

17h38 : Quartier libre quotidien ! Vous connaissez maintenant le concept : les jeunes profitent d’une heure et demie de liberté pour se retrouver.

19h05 : Le quartier libre prend fin

19h15 : les filles commencent une réalisation de TikTok (pour les « anciens » comme nous, c’est un réseau social bizarre où des gens essayent tant bien que mal de danser sur des « musiques » encore plus bizarre)

19h16 : les filles s’embrouillent déjà et frôlent le crêpage de chignons. Heureusement que les chignons ne sont plus à la mode.

19h25 : le TikTok n’est toujours pas fini…

19h27 : Chris fait ses premiers pas dans le monde professionnel du TikTok avec l’aide des filles

19h30 : C’est l’heure de la soupe ! Et c’est aussi l’heure de la saucisse/purée ! Allez, hop !

20h12 : JOYEUUUUUUUUX ANNIVERSAIIIIIIIIRE ! JOYEUUUUUUX ANNIVERSAIIIIIIRE KALYAAAAA !
JOYEUUUUUUUUX AAAAAAAA-NIIIIIIIIII-VEEEEEEEEEEER-SAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIRE !!!!!

20h13 : Un gâteau a été confectionné spécialement  par les copines pour l’occasion !

20h32 : Repas terminé, bonbons-cadeaux offert à Kalya et c’est parti pour la Résoi
(((« Soirée » en verlant pour les ieuV  (« Vieux » en verlan pour les Boumeurs (Personne née entre 1957 et 1967)))

21h : on arrive à l’heure du rendez-vous, en attendant nous faisons sur le thème du poivre ou sel de Buger Quizz deux parties : Kévin, Kevin ou les 2. Notamment « il aime la pêche ».  On enchaine avec Chris Tof (comme photo), Chris Taf (travaille) ou les 2. Exemple «  a des objectifs »

21h03 : Le mot du jour est fait et deux équipes sont constituées ! Une équipe dodo et une équipe Hunger Games 2 !

22h18 : durant que certains regardent un film, les autres chillent dans les chambres. Je pense que dans d’anciens résumés on a déjà expliqué ce mot. Mais chiller est rester tranquillou bilou. Pépère albert, au calme joe.

22h58 : STOOOOOP ! Après une robe qui prend feu la suite du film, ce sera demain !

23h17 : Au lion dort.

 

Chiffres de la journée : 23541 boules de neiges lancées, 45 ont atteint leur cible, 21 chutes tout niveaux confondus, une moyenne de 2501 m de dénivelée a été effectué en ski, un Vianney perdu , 3 cartes d’orientation ont servi de porte voie, 12 minutes et 45 secondes de video gopro inutile, 2 gâteaux d’anniversaire, 13 bougies, 8 paquets de bonbons, et un total de 17 minutes coincées sur les télésièges / tapis.

jour 3 jour 3. mais t’es pas là mais t’est où ?